Code de déontologie

La mission de l’Inspecteur dans le domaine de la protection anticorrosion par revêtement

L’Inspecteur certifié a pour mission principale de faire respecter les spécifications contractuelles applicables et d’inspecter les travaux pour lesquels il est mandaté.

Les Inspecteurs s’assurent en particulier du respect des règlements, des spécifications, des normes.

Ils peuvent avoir une fonction de conseil tant auprès des responsables de projets que des entrepreneurs et des donneurs d’ordre.

La fonction et la responsabilité de l’Inspecteur sont donc étroitement liées au contenu de la mission d’inspection qui lui a été confiée.

Dans la réalisation de sa mission, l’Inspecteur se limite à traiter ce qui entre dans son domaine de compétences pour atteindre le but fixé dans le cadre de son inspection. L’objet de la mission et les moyens utilisés pour celle-ci sont validés lors de la réunion de lancement de projet.

La fin de la mission est validée par l’établissement d’un rapport.

Un code de déontologie professionnelle en six points

  1. Le code de déontologie des Inspecteurs a pour ambition de fournir à la profession des Inspecteurs certifiés des règles de conduite de haut niveau. Il devrait sensibiliser les nouveaux membres de la profession à ces règles, rappeler aux Inspecteurs expérimentés leurs responsabilités professionnelles et inspirer au maître d’ouvrage confiance dans la profession.
  2. Le terme « Inspecteur », tel qu’il est utilisé dans ce texte, s’applique à tous ceux dont la responsabilité est d’inspecter, prendre en charge, traiter, garder, conserver et gérer le suivi des travaux de la protection anticorrosion par revêtements.
  3. Les organismes employeurs et les services liés aux travaux sont encouragés à adopter des politiques et des pratiques permettant l’application de ce code.
  4. L’inspection des travaux de protection anticorrosion par revêtements est assurée essentiellement par les Inspecteurs mandatés et le ou les contrôleur(s) des entreprises responsables (attributaires) du marché.
  5. Vérifier, informer, conseiller, concilier, décider : les missions de l’Inspecteur sont étendues tout comme ses moyens d’actions (droit d’entrée dans l’entreprise ou sur site, de constater les infractions, de signaler les anomalies, d’éviter le blocage des travaux et surtout de veiller à l’adéquation des travaux avec les exigences du marché).
  6. Les Inspecteurs sont soumis à un certain nombre d’obligations (impartialité, confidentialité, …) et ils ont des droits, en tête desquels la protection contre les obstacles à l’exercice de leurs missions.